Jouer à un TowerDefense dans le mode Quest de Google Maps

Tu es geek, adepte du rétro-gaming ? Tu aimes la cartographie ? Tu es nostalgique des graphismes 8 bits ? Alors Duncan Barclay a pensé à toi !

Il a adapté le thème du Tower Defense (voir la définition sur Wikipédia) sur la couche Quest de Google Maps et en a fait un jeu avec l’API Google Maps : MapsTD.

Le principe est simple : défendre une position en plaçant des tours de défense.

  1. Tu choisis un lieu à défendre.
  2. Tu places une tour de défense en la faisant glisser à proximité du chemin bleu (disponible dans le menu de droite). La tour ne peut pas être placée SUR le chemin.
  3. Tu cliques sur Start. Des assaillants arrivent par le chemin bleu sur ta position.
  4. Si ta défense est bonne, ils sont tous détruits. Sinon tu perds de la vie.
  5. Au round suivant, soit tu économises l’argent gagné si ta défense est solide, sois tu investis dans une nouvelle tour. Il existe des tours plus ou moins puissantes, plus ou moins onéreuses, avec plus ou moins de portée. On verra plus bas que l’on peut aussi upgrader (améliorer en bon français 😉 ) les tours.

Voici une capture d’écran du jeu en défendant Toulouse :

MapsTD

Le jeu se complique au fur et à mesure, de deux façons :

  • les assaillants sont plus nombreux et plus durs à vaincre
  • de nouveaux itinéraires pour les assaillants sont ajoutés

Il faut donc ajouter des tours de défense sur les chemins existants mais aussi sur les chemins ajoutés au fil de la partie.

Il y a aussi possibilité d’améliorer les tours de défense (portée, dommages). Pour cela, on clique sur la tour, un nouveau menu apparaît. On achète les améliorations niveau par niveau (il faut acheter les niveaux 1 puis 2 puis 3 pour acheter le 4).

Si tu manques de place, tu peux dans ce même menu vendre la tour pour la remplacer par une plus puissante.

Le jeu se termine au niveau 50, on y arrive sans trop de difficultés. On peut soit continuer avec le niveau 51, soit changer de lieu en repartant de zéro.

MapsTD - Niveau 51

Attention, c’est addictif. 😉

Bon jeu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *