3 réflexions sur “ Peder Norrby s’amuse des ratés de la photogrammétrie ”

    1. C’est à dire ?? Effectivement, les modèles ne sont pas 3D mais 2,5D. Pour peu que la photo qui drape le modèle soit légèrement décalée, tout foire.

      1. Dans l’exemple cité dans cet article, l’image est très bien calée, le modèle est très bien en fait 2.5 D.

        Le gros truc sur l’image est un porte-conteneur, pour un même point 2D, il y a le conteneur, le porte-conteneur ET l’air entre les deux.

        Nous sommes donc bien dans l’illustration des limites de la modélisation 2,5D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *